23/09/11 > 22/10/11

Laurence Landois

Galerie RDV, Nantes


Dans 
le 
monde 
enchanté 
de Laurence 
Landois,
 l’art
 de 
la 
récupération
 et
 du 
recyclage s’amuse 
de 
customisation,
 de 
rapport 
d’échelle 
modifié et
 de 
transformation 
lumineuse.
 Les 
jouets 
abandonnés 
deviennent 
les 
ready‐made 
réagencés 
d’une 
œuvre 
ludique 
aux
 accents 
littéraires
 poétiques, entre 
Prévert
 et 
Perec. 

Une 
tentative 
d’épuisement 
des
 rebus
 citadins
 que 
l’artiste
 collectionne
 méticuleusement 
jusqu’à 
renouveler 
leurs
 destinations 
initiales 
par 
un 
travail
 sculptural 
empreint 
de 
surréalisme.
 Branches
 de
 bois
 peint
 agrémentées
 de 
minuscules 
chaussures 
de 
Barbie,
 fleurs
 artificielles
 agglomérées 
à 
l’intérieur
 d’un
 carton,
 plante 
d’intérieur
 délicatement 
composée d’une
 infinité de
 petits 
objets 
plastiques 
trouvés 
par 
hasard. 

En
 jouant 
sur 
les 
dimensions
 macro 
et
 micro, 
Laurence
 Landois 
recompose 
une 
ville
 miniature (Monument 
II,
2006)
 réalisée à partir
 d’assemblage 
de 
déchets 
urbains
 plastiques
 qu’elle 
illumine 
de
 l’intérieur,
 créant 
la 
skyline 
nocturne 
intensément
 colorée
 d’une 
cité magique
 imaginaire. 
Grenada, 
Bora
 Bora,
 Florida,
 Havana 
et autres 
destinations 
de
 rêve 
donnent
 leur 
nom
 aux 
titres 
des
 caissons 
lumineux
 qui 
calquent 
les 
formes 
tout 
en 
rondeurs
 idylliques 
de 
piscines 
glanées
 dans 
les catalogues 
de 
voyages 
des 
tours 
operators.

La
 nouvelle
 série 
de 
onze 
pièces 
intitulée
 Eden (2009) 
en 
inversant 
les 
codes 
couleur
 habituellement 
bleutés 
substitués 
par 
un 
magenta 
proche 
du 
rouge 
carmin 
se
 fait 
la
 critique 
des
 paradis 
artificiels 
pour 
touristes, 
ici
 réduits 
à 
la 
taille 
de 
Lilliputiens
 en 
mal
 de 
luxe 
et 
de
 grandeur.

(Mai
 Tran.

 Revue 
303 ‐ 
Octobre
 2011.)


Galerie RDV
16 allée du Commandant Charcot
Tél. 02 40 69 62 35

Du mercredi au samedi : 14h-19h
Visites commentées tous les samedis à 16h

1. legende temporaire

legende temporaire image